"Oh ma musicienne. Parfois, lorsque l'on brise le cycle, on trouve quelque chose de mieux, quelque chose d'inattendu certes, mais cela ne signifie pas pour autant que nous ayons changé"

Étiquette : Syrina

Lieux d’achats : ” La déesse perdue”

https://www.librairieforumdulivre.fr/livre/14529489-la-deesse-perdue-yoru-hoshizora-stellamaris

https://www.hisler.fr/livre/14529489-la-deesse-perdue-yoru-hoshizora-stellamaris

https://www.librairieflammarion.fr/livre/14529489-la-deesse-perdue-yoru-hoshizora-stellamaris

https://www.lagalerne.com/livre/14529489-la-deesse-perdue-yoru-hoshizora-stellamaris

https://www.athenaeum.com/livre/14529489-la-deesse-perdue-yoru-hoshizora-stellamaris

https://www.librairie-obliques.fr/livre/14529489-la-deesse-perdue-yoru-hoshizora-stellamaris

https://www.lebateaulivre.fr/livre/14529489-la-deesse-perdue-yoru-hoshizora-stellamaris

https://www.comme-un-roman.com/livre/14529489-la-deesse-perdue-yoru-hoshizora-stellamaris

https://www.librairie-plumeetfabulettes.fr/livre/14529489-la-deesse-perdue-yoru-hoshizora-stellamaris

0 Partages

Petite citation poétique

Sous la haute fougère elle glisse en silence,
Parmi les troncs moussus s’enfonce et disparaît.
Les bruits cessent, l’air brûle, et la lumière immense
Endort le ciel et la forêt.

Charles Marie Leconte De Lisle

0 Partages

Bribe 3

Elle se sentait prête à soulever des montagnes s’il le fallait

0 Partages

Syrina

Elle est la fille d’Hestia, déesse du feu sacré et du foyer et d’Héphaïstos, dieu de la forge et des volcans.
De caractère doux, elle est humble, timide mais dotée d’un immense courage.
Ses cheveux longs, arrivant jusqu’à ses genoux sont aussi brillants que l’or, elle porte une tresse faisant le tour de sa tête. Ses yeux, petits et légèrement enfoncés, d’une belle couleur bleu azur, révèlent son intuition et sa prudence. Son visage est fin et long, ses lèvres sont moyennes sur une petite bouche. 
Elle mesure 1m72 et est de petite corpulence mais cela change au cours du tome 2.
Elle a de bonnes hanches et une jolie poitrine en poire.
Syrina manie l’arc avec aisance mais moins facilement l’épée. Elle possède un chakram forgé par son père dont elle fera cadeau à Ornela à la fin du tome 1.

A la fin du tome 2, Syrina est très musclée notamment au niveau des bras, des chevilles et des mollets, ceci dû à son séjour chez les amazones.

Son lieu préféré est le lac Tchiroko.

Elle adore les fruits, notamment les figues, les noisettes, les poireaux et la patate douce.

Elle possède un cheval qu’elle traite comme son égal, nommé Perdicas.

Elle se parfume à l’eau de rose.

0 Partages

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén